PROBLÉMATIQUES

QUALITÉ DE L’AIR

CABINE DE PEINTURE TEMPORAIRE

(Collaboration avec la CARSAT) – Brevet français déposé

La problématique : le développement des confinements sur les MotorYachts en travaux a fait apparaître une problématique liée à la législation du travail à l’intérieur d’un espace confiné. La CARSAT (anciennement CRAM) a été moteur dans la recherche d’une solution adaptée. Les points clefs étaient de pouvoir proposer une mise en œuvre simple pour sa faisabilité économique, permettant d’obtenir de très bonnes performances de filtration et d’aéraulique à l’intérieur du volume confiné autour du Yacht.

Solution apportée : un ensemble comportant des machines de soufflage et d’extraction associées à des caissons de filtration et des gaines de diffusion extrudées en film plastique. Le bon dimensionnement de ce matériel a permis d’obtenir de très bonne performances au regard de la légèreté de l’installation. Cette solution technique validée par la CARSAT a fait l’objet d’un dépôt de brevet français et a été exploité sur de nombreux projets, y compris de très grande envergure.

TRAVAUX DE MESURES DE PRÉCISION D’UNE PIÈCE DE GRANDE DIMENSION

Enceinte de confinement pour maîtrise en température

Problématique :  en atelier, des travaux de mesures de précision d’une pièce de grande dimension (diamètre environ 10m) ont du être réalisés en atmosphère stabilisée en température à +/- 1.5°C pour simuler la phase future d’exploitation. En amont de cette étape, cette même pièce a dû faire l’objet de travaux de sablage.

Solution apportée : une enceinte de confinement constituée d’une enveloppe en film thermorétractable sur échafaudage a été assemblée. Le toit a été prévu sur un système de sangles amovibles, et deux installations successives de traitement d’air filtré puis contrôlé en température ont été mises en œuvre. Le système d’extraction devait évacuer l’air vicié vers l’extérieur du bâtiment par des gaines légères en traversant plusieurs locaux et zones de stockage.

APPLICATION DE RÉSINES / GOUDRONS EN SOUS-SOL NON VENTILÉ

La problématique : dans le cadre d’un projet de construction d’un parking en sous-sol, le client s’est vu confronté à une problématique de qualité de l’air pour ses intervenants lors d’applications au sol du revêtement goudron et résine. La demande était de proposer une solution temporaire d’assainissement d’air durant ces phases.

Solution apportée : pour répondre efficacement, il nous a fallu recréer un espace possible à ventiler en forçant le déplacement des masses d’air comme souhaité. Nous avons créé un tunnel (longueur 150m environ) constitué de parois en film thermorétractable. Durant les travaux de revêtement, a été mis en place le soufflage à l’entrée, des relais énergétiques déplaçable avec les travaux (ventilateurs), et extraction d’air à l’extrémité opposée. Un large sas d’accès à lamelles a permis l’entrée et sortie des engins de chantier sans perturber l’installation des flux. Le résultat a été apprécié des intervenants et prescripteurs faisant l’objet d’un article dans « Sécurité et travaux ».

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search